Ma classe : septembre, la mise en place

Après six années comme formateur TICEs ou Conseiller Pédagogique en Mathématiques, je me suis interrogé sur ce que m’avait apporté cette expérience et sur ce que j’allais pouvoir utiliser en classe.

L’apport le plus important provient de mes lectures et, c’est celui d’opter pour une pédagogie explicite à la lumière des résultats avec les élèves en difficulté. Il est donc nécessaire d’adapter tant la classe et sa structure, que le matériel dans son ensemble.

Lire la suite Ma classe : septembre, la mise en place

5 vues

Signe(s) de multiplication

On rencontre plusieurs écritures du signes de multiplication : \times\cdot ou encore * sur nos claviers ou calculatrices.

Le Système International d’unités en recommande l’utilisation suivante :

Pour multiplier les symboles des grandeurs, il est possible d’utiliser n’importe laquelle des écritures suivantes : ab, a b, a \cdot b, a \times b.

Lorsque l’on multiplie la valeur des grandeurs, il convient d’utiliser soit un signe de multiplication, \times, des parenthèses (ou des crochets), mais pas le point à mi-hauteur (centré). Lorsque l’on multiplie des nombres, il convient d’utiliser uniquement le signe de multiplication, \times.

En conclusion : 

  • La \times pour opérer avec uniquement des nombres.
  • Le \cdot pour le calcul littéral.
0 vue

Fondements cognitifs de l’apprentissage des mathématiques

La compréhension du nombre et l’apprentissage de l’arithmétique ont fait l’objet d’importantes études en neurosciences cognitives. Stanilas Dehaene nous permet d’en apprendre un peu plus…

Télécharger le support du cours au format PDF

Lire la suite Fondements cognitifs de l’apprentissage des mathématiques

2 vues

Progression d’apprentissage des équations du premier degré à une inconnue (3)

Voici une proposition originale pour aborder les équations avec vos élèves. L’idée provient d’un article de Luis Radford dans « Mediterranean Journal for Research in Mathematics Education, 2002 ».

Nous avons adapté l’énoncé.

Énoncé :

La mère de Paulette et Richard décide de faire un cadeau à ses enfants. Elle leur donne des enveloppes contenant la même somme d’argent.

  • Paulette possède déjà 7 € et sa mère lui remet une enveloppe.
  • Richard a 2 € et sa mère lui remet 2 enveloppe.

Maintenant, les deux enfants ont la même somme d’argent.

Quelle somme d’argent y a-t-il dans chaque enveloppe ?

Lire la suite Progression d’apprentissage des équations du premier degré à une inconnue (3)

4 vues
%d blogueurs aiment cette page :